Comment choisir sa ventilation : nos conseils

Comment choisir sa ventilation : nos conseils

Impossible de faire l’impasse sur la ventilation lors d’une rénovation énergétique ou de la construction d’une maison BBC ou passive. Mais voilà, parmi les nombreux systèmes, comment déterminer lequel sera le plus adapté à vos besoins ? Nous vous aidons à faire le bon choix ! 

POURQUOI VENTILER ?
ETUDE DE FAISABILITE
QUEL SYSTEME DE VENTILATION CHOISIR ?
VMC SIMPLE FLUX
VMC DOUBLE FLUX
CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SUR AIR EXTRAIT

POURQUOI VENTILER ?

Pas de rénovation énergétique ou de construction neuve sérieuses sans ventilation. D’autant que l’isolation et l’étanchéité à l’air du bâtiment y sont fortement renforcées. Pourquoi ventiler ? Pour votre santé et votre confort ! Car le système de ventilation va assurer le renouvellement d’air et l’évacuation de l’air vicié. Il garantit aussi l’hygiène de votre logement en évitant notamment le développement des moisissures, contribue aux économies d’énergie et satisfait aux critères de sécurité (alimentation/évacuation des appareils de chauffage), de normes anti-incendie et de confort acoustique.

ETUDE DE FAISABILITE

Dans l’ancien, la conception et l’installation du système de ventilation est plus complexe que dans le neuf et exige un état des lieux de l’existant. Selon le type d’habitat, appartement ou maison, les solutions ne seront pas les mêmes. S’il y a déjà une ventilation, il faut évaluer sa performance. L’étude va permettre d'appréhender le comportement thermique du projet. Quelles déperditions ? Quelles pertes thermiques sont liées à la ventilation ? Comment se comporte le bâtiment en saison estivale ?... C'est le seul moyen de valider la solution de ventilation par rapport à son impact sur les consommations d'énergie, de même que le taux de renouvellement de l’air. À noter : une ventilation mal dimensionnée avec un débit d’air neuf trop important entraînera des surconsommations.

QUEL SYSTEME DE VENTILATION CHOISIR ?

Quatre solutions sont envisageables : la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux hygroréglable ou non, la VMC double flux, le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, ou encore la ventilation mécanique répartie (VMR).

VMC SIMPLE FLUX

Le principe est simple : entrée d’air dans les pièces principales, transit de l’air via un réseau de gaines vers les pièces dites techniques (cuisines, salle de bains, WC), dotées de bouches d’extraction. Un système efficace ! Seul défaut, surtout en hiver : le rejet de l’air chaud à l’extérieur, d’où une consommation de chauffage accrue. La parade ? La VMC simple flux hygroréglable. Equipée d’entrées et/ou de sorties d’air, avec une membrane dite « hygroréglable » s’ouvrant et se fermant selon le taux d’humidité donc d’occupation des pièces, elle est beaucoup plus efficiente. Deux options possibles : type A sorties hygroréglables ; type B, entrées et bouches d’extraction hygroréglables.

VMC DOUBLE FLUX

Avec la VMC double flux, l’air introduit ainsi que son extraction sont assurés par des dispositifs mécaniques. Atout majeur : l’air entrant est préchauffé par un récupérateur de chaleur sur l’air extrait, d’où des économies sur le poste de chauffage. Les bouches d’insufflation sont disposées dans les pièces principales et les bouches d’extraction dans les pièces de service. Une solution adaptée aux rénovations lourdes visant le niveau de performance BBC. Il est possible de la coupler à un puits canadien. Point faible : les travaux importants pour passer le double réseau de gaines, et la nécessité de créer un local technique. C’est aussi l’option la plus onéreuse.

Voir la gamme de ventilation double flux
CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SUR AIR EXTRAIT

Ce produit 2 en 1, compact, s’occupe de votre eau chaude sanitaire et de la ventilation de votre logement. Il se compose d’un chauffe-eau thermodynamique et d’une VMC hygroréglable. Avantages de cette technologie : des économies d’énergie (l’eau chaude est produite à moindre coût grâce à la récupération de l’air chaud rejeté par la ventilation) d’environ 70 % sur votre facture d’eau chaude sanitaire. C’est aussi une solution écologique.

Voir la gamme de ventilation thermodynamique